Numainville dans le top 10 à Londres

 

Joëlle Numainville, de la formation Cervelo-Bigla, a conclu en sixième place du Grand Prix de Londres, World Tour féminin, en Grande-Bretagne, samedi. La Lavalloise a obtenu le meilleur résultat de son équipe en franchissant la ligne d’arrivée dans un peloton de 12 coureuses à une seconde de la gagnante, la Néerlandaise Kirsten Wild de Hitec-Products.

 

Wild a remporté l’épreuve au sprint devant la Néerlandaise Nina Kessler de l’équipe Lensworld–Zannata et la Canadienne Leah Kirchmann de Liv-Plantur.

 

La course s’étalait sur 12 tours de 5,5 kilomètres comprenant trois sprints intermédiaires au tour trois, six et neuf. Au départ, trois coureuses menées par la Néerlandaise Roxanne Knetemann de RaboLiv ont créé le premier écart. Au troisième tour, la Finlandaise Lotta Lepistö de la formation Cervelo-Bigla et une autre cycliste se sont greffées à elles avec 60 kilomètres à faire.

 

C’est la Néerlandaise Lucinda Brand de RaboLiv qui a remporté le premier sprint intermédiaire. Malgré la vitesse très rapide des coureuses, Joëlle Numainville a tenu le coup en maintenant sa troisième place au sein du peloton.

 

Avec 38,5 kilomètres à parcourir, les coéquipières allemande et suisse de Numainville, Stephanie Pohl et Nicole Hanselmann, ont pris les devants en direction du deuxième sprint intermédiaire gagné par l’Américaine Alexis Ryan de Canyon SRAM.